Comité

Cathrin Caprez

Présidente

Interviewer Philip Morris sur des publications scientifiques peu scrupuleuses, enquêter sur la vie de la première femme pilote suisse jusqu’en Angola colonial, clarifier la dangerosité du glyphosate: Cathrin Caprez aime aller autant que possible au fond des choses– elle profite de et rentabilise chaque seconde de travail disponible avant la deadline pour aller au fond des choses. Elle a étudié la chimie et a travaillé comme chimiste de l’environnement avant de suivre la formation diplômante de l’école de journalisme MAZ à Lucerne. Après des stages à la Thurgauer Zeitung, DIE ZEIT et WOZ, elle a découvert sa fascination pour la radio et travaille aujourd’hui à la rédaction scientifique de SRF à Bâle. Née en 1982, Caprez passe son temps libre à pratiquer l’escalade, à voyager, à skier ou à travailler en chambre noire.

Employeur: SRG, freelance pour WOZ, Kaleio et Saiten.
Liens d’intérêt: SSM (comité radio), Club Alpin Suisse

(Photo: Raphael Hünerfauth)

Martin Stoll

Vice-président

Martin Stoll est fondateur et directeur de la plateforme Loitransparence.ch, coach en enquête et membre fondateur d’investigativ.ch. Il travaille depuis bientôt quarante ans comme journaliste, dont 32ans pour des titres de Tamedia («Tages-Anzeiger», «Facts», «Sonntagszeitung»). Il a notamment initié la cellule enquête de la «Sonntagszeitung».

Employeur: Association Loitransparence.ch, enseignant au MAZ
Liens d’intérêt: Syndicom, Amis de la nature Suisse

(Photo: Timo Grossenbacher)

Sven Altermatt

Membre du comité

Sven Altermatt est co-rédacteur en chef de la Solothurner Zeitung. Auparavant, il a travaillé comme rédacteur du Palais fédéral pour les journaux de CH Media et de la «Schweiz am Wochenende». Il a appris le métier de journaliste à la Solothurner Zeitung et a suivi en parallèle la formation diplômante de l’école de journalisme MAZ à Lucerne. En 2018, il a été récompensé par le Swiss Press Award dans la catégorie presse écrite pour une enquête sur le système de milice. Altermatt habite à Soleure.

Employeur:
CH Media, enseignant au MAZ
Liens d’intérêt: aucun

(Photo: Timo Grossenbacher)

Fiona Endres

Membre du comité

Fiona Endres est co-responsable de la rédaction d’investigation trimédiale de SRF Investigativ. Auparavant, elle a enquêté pour la «Rundschau» de SRF et a travaillé comme journaliste vidéo. Elle a participé aux révélations sur l’usine d’espionnage Crypto SA et a publié, entre autres, des articles sur la violence à l’encontre des demandeurs d’asile dans les centres fédéraux d’asile. Endres a effectué son stage de deux ans au SonntagsZeitung / TagesAnzeiger, où elle a contribué au développement du TA-Faktencheck et a couvert les élections américaines en tant que reporter. Elle a étudié l’histoire à Utrecht (NL) et les médias à Fribourg. En tant qu’enseignante, elle donne des ateliers sur OSINT & Verifikation, notamment à l’école de journalisme MAZ. Pendant son temps libre, elle navigue sur les mers du monde.

Employeur:
SRG
Liens d’intérêt: membre de Sharkproject Switzerland

(Photo: Raphael Hünerfauth)

Laura Drompt

Membre du conseil

Après des études en archéologie et en égyptologie à l’Université de Genève, Laura Drompt s’est tournée vers le journalisme. Diplômée de l’Académie du journalisme et des médias à l’Université de Neuchâtel, où elle est chargée de cours, elle travaille depuis 2012 dans la presse romande. Elle est aujourd’hui rédactrice en chef adjointe pour les magazines Bon à Savoir et Ma Santé. Auparavant, elle a été engagée comme journaliste parlementaire, chargée de la rubrique suisse, réalisant enquêtes et reportages pour le quotidien Le Courrier. De 2017 à 2020, elle y a tenu la fonction de co-rédactrice en chef. Elle a enquêté sur la place de la Suisse dans le négoce de matières premières, sur l’exploitation des personnes sans-papiers dans le sud de l’Italie par des réseaux criminels, les investissements douteux de Credit Suisse au Mozambique, le travail forcé des enfants dans les mines de cobalt de la République démocratique du Congo ou encore la façon dont le mécénat et les fonds privés influence la recherche dans les Universités et Hautes écoles suisses.

Employeur: Bon à savoir
Liens d’intérêts: Membre du pool d’expert-e-s JournaFONDS, Active dans la Grève féministe (Genève)

(Photo: Raphael Hünerfauth)

Anielle Peterhans

Membre du comité

Anielle Peterhans est reporter à la cellule enquête nationale de Tamedia et dévoile surtout les dysfonctionnements sociopolitiques dans les domaines de l’extrémisme, de la migration et du sexisme. Elle a étudié les sciences politiques et l’histoire contemporaine à Zurich et à Göteborg et est diplômée de l’école de journalisme MAZ à Lucerne. Parallèlement à ses études, elle a effectué un stage à la «Rundschau» de SRF, puis a fait partie du trio d’enquête sur les Cryptoleaks, qui ont révélé une opération d’écoute mondiale des services secrets américains et allemands. Peterhans a ensuite effectué un stage au Tages-Anzeiger et a intégré la cellule d’enquête en 2022. En 2024, Anielle Peterhans a reçu un «Swiss Press Award» dans la catégorie Online avec son équipe pour une enquête sur l’hostilité envers les membres du Parlement.

Employeur: Tamedia
Liens d’intérêtaucun

(Photo: privé)

Eva Hirschi

Directrice

Eva Hirschi (1990) dirige le secrétariat à un taux de 20%. Elle est également journaliste indépendante et écrit pour différents médias. Elle habite à Lausanne.

Employeur:
investigativ.ch, Loitransparence.ch (20%), journaliste indépendante, enseignante au MAZ et à l’Université de Fribourg
Liens d’intérêts: Syndicat syndicom (FREKO et comité de branche)

(Photo: Raphael Hünerfauth)